vendredi 5 mars 2010

Les dix techniques de santé utilisées par les naturopathes

Comme nous l'avons vu, la naturopathie est fondée sur le principe de l'énergie vitale de l'organisme et repose sur les dix agents naturels de santé. Les voici.

Les trois premières techniques sont dites majeures : elles sont nécessaires et suffisantes pour l'entretien de la santé.
-L'alimentation : les réglages diététiques et nutritionnels, les cures saisonnières, les compléments alimentaires ;
- La psychologie : la relaxation, la gestion du stress, la relation d'aide, la sophrologie ;
- Les activités physiques : les gymnastiques douces, les yogas, le stretching, la danse, les arts martiaux, la natation... ;

Les sept autres, plus secondaires, sont souvent nécessaires pour remettre les personnes en santé :
- L'hydrologie : utilisation de l'eau chaude ou froide, ou alternée, en interne, en externe, les douches, les bains, les thalassothérapies, le thermalisme...
- Les techniques manuelles, comme les massages bien-être ou les onctions aromatiques ;
- Les techniques réflexes comme la réflexologie plantaire ou la sympathicothérapie ;
- Les techniques respiratoires ;
- L'usage des plantes et des huiles essentielles ;
- Les techniques énergétiques (aimants, magnétisme, ARC...) ;
- Les techniques vibratoires (utilisation des couleurs, du rayonnement solaire...).

mardi 2 mars 2010

Comment se passe une visite chez le naturopathe ?

La visite chez le naturopathe, d'une heure ou plus, débute par un bilan de vitalité effectué sur les bases d'un dialogue approfondi : quelle est votre histoire, quels sont vos antécédents, votre mode de vie, votre alimentation, vos contraintes ?

Suivra alors un examen morphologique, parfois pulsologique (prise de pouls chinois), l'ensemble débouchant sur un bilan vital. Celui-ci détermine :
- Votre constitution, qui est en fait votre potentiel héréditaire immuable ;
- Votre tempérament, fruit de vos habitudes de vie ;
- Votre diathèse qui constitue votre état à ce moment T (état physio-psycho-énergétique) ;
- Votre vitalité (qui constitue votre énergie vitale intrinsèque permettant l'autoguérison).

La rédaction du PHV- programme d'hygiène vitale - clôt votre séance, riche de conseils naturopathiques : corrections alimentaires, propositions de cure (détox, vitalité, stabilisation), la pratique régulière d'activité physique sera encouragée, conseils psychologiques...
La recommandation de compléments alimentaires viendra souvent compléter le programme, afin de soutenir les fonctions naturelles, équilibrer le terrain, corriger les carences...

Le praticien proposera si nécessaire d'autres clés, telles que : la réflexologie, les massages bien-être, les techniques respiratoires, sans oublier l'hydrologie (utilisation de l'eau chaude ou froide, sauna, hammam, thermalisme, thalasso...).

Enfin, conscient de ses limites, le naturopathe sait orienter aussi souvent que nécessaire vers le médecin traitant, un autre spécialiste, voire vers un autre praticien de médecines non conventionnelles (ostéopathe, acupuncteur, sophrologue...).

Le naturopathe est donc avant tout un éducateur de santé, capable de proposer un programme personnalisé, totalement adapté à la personne qui vient le consulter.

lundi 1 mars 2010

Un naturopathe, plusieurs missions...

La profession de naturopathe s'inscrit dans une politique de santé, indissociable aujourd'hui de la conscience écologique que nous partageons tous...
Ses conseils s'inscrivent avant tout dans le cadre d'une pédagogie de santé et d'un souci de mieux-être : la qualité de vie en accord avec les lois naturelles essentielles. Il enseigne comment gérer son stress, comment épanouir ses potentialités et comment conserver sa santé....

- L'éducation sanitaire fait donc partie de sa mission primaire, avec l'enseignement des lois simples de l'hygiène de vie et de biologie (appliquées à l'alimentation, le mouvement, la respiration, le sommeil...) ;

- La prévention permet de rendre tout un chacun toujours plus autonome et en santé ;

- Le respect et la stimulation de l'auto-guérison, par une réforme individualisée des habitudes de vie et si nécessaire la mise en oeuvre de cures naturopathiques, chaque fois que la forme vitale se révèle suffisante (cure de détox, de vitalité ou d'harmonisation) ;

- La complémentarité d'action avec les corporations médicales. Un naturopathe n'est pas un médecin, il ne pratique aucun diagnostic mais procède à un bilan naturopathique, il ne prescrit aucun traitement, ni aucun remède anti-symptomatique même naturel, il respecte les traitements médicaux en cours, et connaît la sémiologie d'exclusion faisant renvoyer aux médecins tous les cas graves ou suspects.

- L'accompagnement de la croissance de chacun, l'éveil des potentialités de chacun qu'elles soient physiologiques, psychologiques, artistiques ou spirituelles s'intégrant dans une démarche de santé globale dite holistique...