dimanche 28 septembre 2014

Mon dernier livre : Retrouver confiance en soi Même quand on s'est fait plaquer


"On rêvait de toujours. Et nous voilà brisé, laminé, lorsque l’autre s’en va, souvent brutalement, parfois cruellement. Puisque les histoires d’amour finissent mal en général, il n’y a aucune raison d’y laisser sa peau ni même son ego. Pour s’en sortir, le premier temps parle du deuil, complexe, mouvant comme les sables du même nom, où ne cessent d’alterner le sentiment d’avoir atteint enfin la terre ferme et en l’espace d’un instant l’impression de se retrouver dans une machine à laver. Version essorage. Ensuite peut commencer le temps de la reconstruction, un grand chantier où il importe à la fois de savoir panser une faille narcissique blessée, mais aussi tirer les leçons d’une épreuve qui doit rarement grand-chose au hasard, où nous avons forcément notre part de responsabilité. Savoir dénouer les liens tout en intégrant ce qui a été, savoir regarder la réalité en face tout en prenant soin de la partie de nous qui s’est sentie non respectée, sortir des clichés, de la honte, de la perte de nos rêves et de nos projections (parfois de nos souvenirs même), de toutes ces blessures enfantines réactivées, savoir enfin donner du sens pour retrouver la confiance. En soi, en la vie, en l’autre. Ce chemin parfois violent, souvent riche de tourments, est paradoxalement l’un des plus puissant pour nous aider à grandir, à devenir adulte au sens noble du terme, c’est à dire responsable, respectueux, intègre. D’autant qu’au bout de celui-ci s’invite l’opportunité de construire un couple véritable, sans illusion et dans la joie."

Extrait de mon dernier livre, Retrouver confiance en soi même quand on s'est fait plaquer (Editions Solar) 

Eté indien

Il ne fait pas encore vraiment froid, mais on sent pourtant que l'automne approche. Le moment où  il est conseillé de renforcer son organisme pour pouvoir affronter sans dommage les rigueurs de l'automne et de l'hiver.
 
Adapter son alimentation
Après la chaleur de l'été, les températures se font plus modérées et il convient alors de cuisiner de manière plus chaude pour se réconforter. Les saveurs douces et sucrées, qui prendront soin de notre rate, sont à privilégier. A nous le riz au lait, la polenta, les milk-shake tièdes à la coco... A nous aussi les légumes qui poussent sous terre, comme les carottes et les navets, ou juste à sa surface, comme les potimarrons. Les premiers champignons sont également parfaits pour nous tonifier.
Brancher vous sur la terre
Durant l'été indien, les activités ayant un rapport avec la terre sont à privilégier pour nous aider à nous recentrer : c'est le moment de préparer votre jardin pour les premiers frimâts, mais aussi de se mettre à la poterie ou à la sculpture. Si vous ne vous sentez pas une âme d'artiste, vous pouvez aller visiter des expositions dans ces domaines.
C'est aussi de moment de s'emmitoufler pour des promenades en forêt, afin d'humer les premières odeurs de terre humide...Tout l'esprit de la saison !
Se centrer et s'apaiser
Un tel changement de saison n'est pas toujours facile à vivre, et peut être propice à la mélancolie. Pour chasser le manque d'entrain et faire le plein d'énergie, pratiquez le yoga, le qi qong ou la méditation qui favorisent le recentrage et la gestion de nos émotions. De même, les massages énergétiques comme le shiatsu et le tui na -un massage chinois-, nous aident à redonner de la fluidité à nos envies et à notre énergie.
Du jaune pour s'illuminer
Le jaune est la couleur de la saison. Ainsi que toutes les couleurs de terre, du beige jusqu'au brun. Si vous sentez que vous avez besoin de vous cocoonez, choisissez des vêtements, des foulards, dans ces teintes. Vous pouvez également en mettre quelques touches dans la maison : un coussin, un plaid... Elles harmoniseront votre intérieur et apporteront calme et sérénité à toute la famille.
Contrer l'humidité
L'humidité propre à cette cinquième saison peut se traduire par une sensation de lourdeur, dans les jambes comme au niveau de l'estomac. Côté jambes, vous penserez à la masser du bas vers le haut avec de l'huile végétale dans laquelle vous aurez mis quelques gouttes d'huile essentielle de cyprès. Pour estomac, quelques massages autour du nombril (dans le sens des aiguilles d'une montre) avec une huile doucement réchauffée (au chauffe-biberon par exemple) apporteront un vrai soulagement. C'est aussi le moment de ressortir sa bouillotte et de la mettre tous les soirs au niveau du foie puis de l'estomac pendant une vingtaine de minutes.

lundi 22 septembre 2014

Alimentation : stop aux idées reçues !


Et une nouvelle vidéo !  (J'ai un peu l'impression de remonter dans le temps, mais honnêtement cela me réjouit...). Merci une nouvelle fois, les amis !